30/12/2006

Hasta la vista, Saddam

potence

Alors comme ça, ils ont pendu Saddam. On a même eu droit aux images de juste avant qu'on le pende. Vivement la suite !

Le petit film, par ailleurs de pas très bonne qualité, m'a rappelé les meilleurs moments des westerns-spaghettis du style "Le bon, la brute et le truand". En nettement moins bien, naturellement. Ca manquait de moiteur et d'harmonica. Et aussi de Clint Eastwood.

Il paraît que malgré ça, George Bush, le célèbre dictateur américano-cow-boy-texan, a apprécié.

Les commentaires sont fermés.