03/09/2006

Marius va au football

Toute la Belgique crie au scandale : Marius, le complice présumé du meurtrier présumé (présomption d'innocence oblige) de Joe est allé voir les Diables Rouges avec son éducateur ...

Comment est-il possible d'offrir une récompense pareille à ce type ? Vous parlez d'une récompense ? Au vu de la prestation des Diables*, moi j'appelle plutôt ça une punition ...

Les autorités compétentes nous disent que c'est dans le cadre d'un projet éducatif. Les Diables Rouges (très délavés depuis quelques années) seraient-ils un modèle à suivre pour la jeunesse en perdition ? Ca promet ...

* Mais pourquoi continue-t-on à les appeler "Diables" ?

Commentaires

Marius avec un prénom pareil, il devrait plutôt apprendre à jouer la belotte avec un bon verre de Ricard!!!

Écrit par : Charlus | 04/09/2006

Marius On laisse sortir des meurtriers au nom d'une philosophie des IPPJ à réintroduire les jeunes délinquants dans la vie...son pote polonais et lui ont quand même tué un gars pour un MP3...bientôt, on laissera Dutroux aller voir des Disneys au ciné le dimanche matin!

Écrit par : Karel Koning | 04/09/2006

laxisme L'affaire Marius n'est que le reflet du laxisme actuel de nos institutions.
Quand un représentant des avocats vient dire à la télé qu'il approuve ces méthodes alors on comprend que même ceux de la génération 68 (vous savez : ceux qui disaient "il est interdit d'interdire") sont dépassés. Ces avocats laxistes, ces hommes politiques qui montrent le mauvais exemple, ces éducateurs naïfs ne sont-ils pas les premiers responsables des dérives actuelles ? Tuons, volons, violons, notre vie sera meilleure après être passés à l'acte et tant pis pour la victime, elle n'a pas eu de chance quand elle a croisé notre chemin ! La douleur des parents n'est même pas respectée puisqu'on récompense le jeune quelques semaines après son arrivée à l'IPPJ et avant même que l'affaire soit jugée.

Écrit par : Serge | 06/09/2006

Les commentaires sont fermés.